Nous suivre Info chimie

Yara acquiert un site indien d'engrais

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant norvégien et européen des engrais a conclu un accord avec Tata Chemicals pour l'acquisition de l'usine du groupe indien à Brabala, dans l'Uttar Pradesh (Inde). L'opération avoisine les 400 millions de dollars (environ 350 M€) et pourrait être finalisée d'ici 9 à 12 mois après l'approbation des autorités réglementaires et de la concurrence en Inde. Si Yara est présent dans le pays depuis les années 1990, notamment dans l'ouest et le sud de l'Inde, il s'agira de son premier site de production sur le territoire. L'usine de Brabala dispose de capacités de 700 000 tonnes par an d'ammoniac et de 1,2 Mt/an d'urée. Le groupe norvégien indique que le site a généré des ventes de 350 M$ et un Ebitda de 35 M$ lors du dernier exercice fiscal, clos au 31 mars dernier. L'usine produit depuis 1994 et serait l'une des plus efficientes pour la fabrication d'engrais en Inde, affirme Yara qui la compare au niveau de ses usines les plus performantes dans le reste du monde. Le groupe estime que cette acquisition lui servira de plateforme de croissance et de développement sur le second plus grand marché mondial des engrais. De son côté, Tata Chemicals conservera son second complexe indien, à Haldia (Bengale occidental), qui produit notamment des engrais complexes (DAP, NPK, SSP).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Telus et BASF investissent dans une start-up

Telus et BASF investissent dans une start-up

BASF et le fonds d’investissement canadien Telus ont investi dans la start-up britannique Hummingbird Technologies, spécialisée dans l’analyse avancée des cultures. La Société d’investissement[…]

16/10/2019 | ActualitésAgriculture
BASF consolide son activité biotechnologique

BASF consolide son activité biotechnologique

Recyclage : BASF met la main sur Quantafuel

Recyclage : BASF met la main sur Quantafuel

Global Bioenergies reçoit 3,5 M€ de l’Ademe dans le cadre d’Isoprod

Global Bioenergies reçoit 3,5 M€ de l’Ademe dans le cadre d’Isoprod

Plus d'articles