Nous suivre Info chimie

abonné

[Édito] : Yara chamboule l’ammoniac

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
[Édito] : Yara chamboule l’ammoniac

Après le méthanol, la semaine dernière, arrêtons-nous sur l’ammoniac. Un produit de commodité destiné à servir une agriculture extensive, responsable de 20 % des émissions de gaz à effet de serre de la planète ? Ce n’est clairement plus la vision du p-dg de Yara, Svein Tore Holsether, qui s’est exprimé, le 7 décembre 2020 dans le cadre d’une réunion digitale adressée à des « investisseurs éthiques ». Numéro un mondial de l’ammoniac avec une capacité de production de 8,5 millions de tonnes par an, Yara s’apprête à changer de business model. Tout en continuant à fournir les fermiers en produits de nutrition pour les plantes, le groupe norvégien est bien décidé à aider l’agriculture à se décarboner. Il va même démarrer une activité de négoce de crédit carbone après avoir encouragé ses clients à diminuer leurs intrants, à augmenter leurs rendements, à digitaliser leurs pratiques pour stopper le phénomène de changement d’affectation des sols, responsable pour moitié de l’empreinte carbone de l’agriculture. Yara est en relation avec cinq millions de fermiers dans 65 pays, ce qui lui donne les moyens de peser au plan mondial et d’atteindre cet objectif de générer un million de crédit CO2 dans les deux à trois ans.
Autre nouveauté : le Norvégien veut s’engager pleinement dans l’économie de l’hydrogène « qui se développe plus vite que prévu », selon l’executive vice-president Terje Knutsen. Yara compte entrer dans ce monde par le biais de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

[Édito] : Ces chimistes appâtés par le marché pharma

[Édito] : Ces chimistes appâtés par le marché pharma

On ne compte plus les acteurs de la chimie qui accélèrent leur développement dans le domaine de la santé. Dans cette édition, un premier exemple nous est donné par l’Américain Celanese. Le[…]

[Édito] : Arkema accélère dans les batteries

[Édito] : Arkema accélère dans les batteries

[Édito] : Compostables biosourcés, des plastiques qui ont encore la cote

[Édito] : Compostables biosourcés, des plastiques qui ont encore la cote

[Édito] : Vers un rebond des M&A en 2021 ?

[Édito] : Vers un rebond des M&A en 2021 ?

Plus d'articles