Nous suivre Info chimie

Yara confirme son projet australien

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Trois ans après la signature d'une lettre d'intention (CPH n°423), le groupe norvégien avance enfin sur le dossier d'une usine de nitrate d'ammonium technique à Burrup, dans l'ouest de l'Australie. Yara a signé une nouvelle lettre d'intention, cette fois avec l'ingénieriste espagnol Técnicas Reunidas, pour la construction de ladite usine. Le contrat s'élève à environ 500 millions de dollars (353,5 M€), pour un projet dont le coût total est estimé à 700 M$. Cette future usine disposera de capacités de 330 000 tonnes par an et pourrait être mise en service d'ici trois ans, selon un porte-parole du groupe. Ces productions serviront de matériaux explosifs aux opérations et sociétés minières dans la région voisine australienne de Pilbara. Le projet est étroitement mené avec Burrup Holdings, une société basée en Australie et détenue à 35 % par Yara. L'usine de nitrate d'ammonium, qui sera adjacente à l'usine d'ammoniac de Burrup Holdings, sera gérée par Burrup Nitrates, coentreprise à parts égales entre Yara et Burrup Holdings. En raison de toutes ses participations, Yara détient en réalité 67,5 % du capital de Burrup Nitrates et est donc majoritaire pour ce projet. Le groupe norvégien sera d'ailleurs entièrement en charge de la commercialisation des futures productions de nitrate d'ammonium. Le délai de trois ans entre l'annonce du projet et la lettre d'intention tout juste signée avec Técnicas Reunidas serait essentiellement lié à l'obtention du permis de construire, nous a indiqué Yara. Le projet n'a donc pas été repoussé en raison de la crise.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles